Bistrot9

Une chambre froide doit respecter certaines règles pour la restauration

La restauration est une spécialité à part entière. Pour ce faire, le restaurateur est soumis à certaines règles qu'il doit respecter, notamment pour la conservation des aliments offerts au public. A cet effet, il est à noter que le restaurateur se doit de conserver ses aliments dans une chambre froide, ce, dans le but de les garder sains pendant une période donnée. Ainsi, il est important de souligner que la chambre froide doit elle aussi respecter certaines règles pour la conservation des aliments d'un restaurant. Il existe un froid positif et un froid négatif. Ces deux types de froid ne jouent pas le même rôle. Chacun d'eux s'occupe des aliments bien déterminés pour leur meilleure conservation. Certains aliments à l'instar des légumes, des fruits et/ou des produits laitiers n'ont pas besoin d'être congélés pour leur bonne conservation. Ils ont juste besoin d'une certaine température qui puisse les éviter de tomber dans un état de pourriture. Pour ces types d'aliments, la conservation idéale est le froid positif ou chambre froide positive. En revanche, pour les viandes et les poissons, c'est la chambre froiode négative qui répond à la question de conservation. Cela s'explique par le fait que le froid négatif se caractérise par une forte congélation, il va en deça de la barre de zéro degré. Par conséquent, il est destiné aux aliments qui peuvent être conservés pendant des longues périodes. Toutes ces dispositions doivent être respectées pour toujours donner au public des aliments bien conservés et qui ne pourront avoir des conséquences néfastes sur leur santé une fois consommés.

Avantages d'une bonne conservation des aliments en restauration

Connue comme étant l'endroit idéal de conservation, la chambre froide rassure au public de la bonne tenue des aliments qu'ils sont appelés à consommer. En effet, en matière de restauration, les principaux risques sont connus. Il s'agit notamment des risques microbiologiques, donc des risques d'intoxication alimentaire. Ces risques sont totalement écartés lorsque les aliments sont bien conservés, chacun à la place qu'il lui faut, c'est-à-dire soumis au type de congélation qui lui convient, car la présence d'organismes toxiques résulte entre autres des mauvaises conditions de stockage des aliments.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 21 Juin 2022Quel restaurant choisir à Angers ?20 clics
  2. 12 Mai 2022Qu'est-ce que le tourisme durable, pourquoi est-il important et comment le faire ?80 clics
  3. 7 Mai 2022Le secret du fromage Basque90 clics
  4. 10 Mars 2022La saucisse halal : Quel est son goût et comment est-il fabriqué ?156 clics
  5. 14 Fév. 2022Comment dois-je utiliser les mots rassembler ou cueillir ?204 clics
  6. 5 Fév. 2022wok de 30 pierres : Un cuisinier naturel prépare vos repas à un prix raisonnable166 clics
  7. 28 Janv. 2022La liqueur de Patxaran a-t-elle des effets bénéfiques sur la santé ?182 clics
  8. 15 Sept. 2021AOC ou AOP ? Quelles différences ?399 clics
  9. 8 Sept. 2021Optimisez votre sécurité lors de vos voyages en solo339 clics
  10. 22 Août 2021Goûtez un bon foie gras !406 clics
  11. 19 Août 2021Recette de foie gras et piment d'Espelette375 clics
  12. 16 Août 2021Le Jambon du Pays Basque381 clics